Tuto déco DIY #34: une toile minimaliste texturée

En décoration intérieure, il n’est nul besoin d’en faire trop pour donner du cachet à une pièce. Le minimalisme, tendance qui traverse les décennies sans que l’on s’en lasse, es l’exemple parfait. Créé dans les années 60 par opposition au style pop aux couleurs chatoyantes, le minimalisme évoque simplicité et douceur. Ainsi, couleurs sobres, espaces épurés et fonctionnels, ou mobilier aux formes simples, en sont des critères fondamentaux.

Mais attention, minimalisme ne signifie pas « tout en blanc » et « aucune personnalisation » ! Loin de là…

Se prêtant à tout type d’intérieur, le minimalisme utilise le béton, le bois, le métal ou encore le verre. Ajoutez quelques touches de couleurs pour réchauffer l’espace, des matières enveloppantes pour l’aspect cocooning, limitez les motifs. Voilà, le tour est joué ! Le minimalisme se joue aussi dans les accessoires. Les tableaux en sont un exemple parfait. Les dessins sont évocateurs sans superflu, suggèrent des idées, invitent à la réflexion ou à la quiétude.

Je vous propose dans ce tutoriel de réaliser votre toile minimaliste avec des matériaux faciles à vous procurer, pour un maxi effet. Prêts? C’est parti !

Matériel nécessaire pour réaliser une toile minimaliste

Etapes de réalisation de la toile minimaliste

Le ciment ou la colle à joint sont des matériaux qui peuvent être utilisés à des fins décoratives très actuelles! Facile à appliquer, la matière glisse et permet de créer des surfaces lisses, ou de créer des reliefs à l’aide d’outils spécifiques.

Si vous êtes plus à l’aise avec des matériaux plus « classiques » pour créer des toiles, je vous invite à utiliser l’acrylique. En effet, il est possible de créer bien des effets avec cette peinture aqueuse, comme le pouring (tuto à découvrir ici) qui offre des possibilités infinies.

Conclusion

Le ciment ou la colle à joint sont des matériaux qui peuvent être utilisés à des fins décoratives très actuelles! Facile à appliquer, la matière glisse et permet de créer des surfaces lisses, ou de créer des reliefs à l’aide d’outils spécifiques.

Si vous êtes plus à l’aise avec des matériaux plus « classiques » pour créer des toiles, je vous invite à utiliser l’acrylique. En effet, il est possible de créer bien des effets avec cette peinture aqueuse, comme le pouring (tuto à découvrir ici) qui offre des possibilités infinies.