Comment bien aménager une chambre d’enfant

Véritable lieu de vie, la chambre d’enfant est tour à tour lieu de repos, de jeu, de travail. En effet, la chambre est un cocon à l’abri du tumulte, mais aussi un lieu de développement et d’apprentissages. Et plus l’enfant grandit, plus les fonctions de ce lieu qui lui est dédié se développent et se diversifient. Car les besoins évoluent avec l’âge, et il est fort probable que les goûts fassent de même.

Alors comment aménager et personnaliser la chambre d’enfant? Quels sont les couleurs tendance, les matériaux à privilégier, les éléments à prendre en compte? Comment choisir le mobilier et accessoiriser cette pièce à part avec efficacité?

Découvrons ensemble comment associer fonctionnalité et déco, du bébé au petit enfant.

Le choix du mobilier

Le mobilier doit être adapté à l’âge de l’enfant. Lit, commode, placard, coffre à jouets, bureau, chaise, étagères… Certains meubles sont incontournables, tandis que d’autres ne sont utiles que lorsque l’enfant grandit. En effet, le bureau d’écolier n’est pas indispensable au nouveau-né, et le meuble à langer, n’est plus très utile à l’enfant plus grand.

Pour les tout-petits

Choisir le lit d’enfant

Lorsqu’il s’agit d’une chambre pour un nouveau-né, l’élément central est le lit. L’aspect de celui-ci est indispensable pour créer un cocon apaisant et rassurant. L’enfant doit y être en sécurité, et doit rester facilement accessible pour les parents.

Généralement, la hauteur du sommier est réglable, de façon à suivre l’évolution de l’enfant qui grandit. Il existe plusieurs modèles à choisir selon vos préférences. Ainsi, on peut choisir un modèle à barreaux simple ou à barrière coulissante, pour les plus classiques. On peut aussi opter pour un modèle alternant parties pleines et ajourées, apportant un côté plus “fermé” et facilement personnalisable. Il existe également le lit combiné avec la table à langer ou la commode, qui est un atout pour les petits espaces. Ce modèle permet d’avoir tout sous la main facilement. Enfin, la version évolutive permet de conserver le lit plusieurs années en s’adaptant aux enfants plus grands. Les différentes parties deviennent amovibles et se repositionnent facilement pour se convertir en un lit 90*190 cm.

© Captures d’écran Pinterest : Berceau en rotin – La Redoute – 429€ / Lit combiné – Maisons du Monde – 559€ /  Lit combiné évolutif – Chambrekids – 764€

Choisir le meuble à langer

Autre élément incontournable, le meuble à langer tient une place importante. Associé au lit ou non, il peut être droit, en angle, reposer sur une commode ou être accroché au mur et rabattable. Dans tous les cas, il faut lui associer un tapis confortable pour accueillir bébé en toute sécurité. Les produits devant être à portée de main, privilégiez les modèles avec des rangements fonctionnels et rapidement accessibles.

© Captures d’écran : Meuble à langer d’angle – Camif – 299€ / Commode table à langer Willox – La Redoute – 499€ / Plan à langer mural Flore – Chambrekids – 269€

Bien ranger les vêtements

Enfin, le dernier meuble indispensable est celui qui fera office de rangement pour les vêtements. Placard, commode ou armoire permettent de ranger les affaires de bébé à l’abri de la poussière. Cela permet de libérer l’espace au sol, qui sera bientôt utilisé par bébé pour découvrir le monde qui l’entoure.

© Captures d’écran : Armoire penderie HomCom – La Redoute – 79.90€ / Armoire Bari – Bobochic – 807€ /  Dressing mini jungle – Maisons du Monde – 399€

Pour les plus grands

Quel lit pour un enfant?

Lorsque l’enfant est scolarisé, le lit à barreaux est depuis longtemps aux oubliettes! Désormais, le lit “de grand” est plus adapté, permettant de favoriser l’autonomie. Préférez un lit une personne (90*190 cm) pour que l’enfant ne soit pas totalement perdu dans celui-ci.

Vous pouvez le choisir très minimaliste, ou au contraire très personnalisé. Lit à baldaquin ou de princesse, lit voiture, lit cabane, lit bateau… sont désormais courants et contribuent à personnaliser la chambre. Cependant, les goûts des enfants évoluant vite, attendez-vous à des changements fréquents! D’autant plus que les enfants scolarisés sont désormais invités chez des camarades et découvrent des univers autres que le leur…

© Captures d’écran : Lit en bois – Bambinou – 796.90€ / Lit tipi Apache – Miliboo – 498.68€ /  Lit simple confetti – Vertbaudet – 239€

Quel type de rangement préférer?

L’armoire ou la commode sont toujours d’actualité, mais les vêtements ayant grandi avec l’enfant, les dimensions sont à adapter bien sûr! Là encore, les modèles rivalisent d’originalité si on souhaite une décoration qui se distingue. Placard style roulotte, cabane de plage ou en escalier peuvent remplacer l’armoire classique. Cependant, privilégiez toujours la praticité à l’esthétique.

© Captures d’écran : Armoire Noa – La Redoute – 289€ / Armoire Archipel – La Redoute – 509.99€ /  Commode cannage Ysée – Maisons du Monde – 249€

Et le petit mobilier?

Les coffres à jouets deviennent maintenant appropriés, dans la mesure où la chambre devient un espace de jeu à part entière. Avec assise ou non, ils complètent la chambre et permettent d’inculquer le rangement aux plus jeunes.

Des petits meubles comme des tables et des fauteuils, adaptés à la taille de l’enfant, trouvent également une place de choix pour inviter au jeu et créer un univers totalement consacré au développement et à la découverte.

© Captures d’écran : Meuble de rangement à porte ardoise Galipette – La Redoute – 250.15€ / Chaises et table éléphant – Pamono – 287€ /  Banc coffre et meuble de lecture – Vertbaudet – 76.99€

Le choix des revêtements

Quel que soit l’âge de l’enfant, les matériaux utilisés doivent être faciles d’entretien. Mais aussi résistants aux tâches, aux chocs, à l’usure. Tissus, revêtements muraux ou de sol, privilégiez les matières qui se lavent facilement et/ou passent en machine.

Bien choisir son sol

Dès que bébé va commencer à se déplacer, le sol va être un terrain de jeu et de découvertes. Il vaut mieux que celui-ci soit adapté et propice aux expériences! Différents matériaux peuvent être utilisés pour la chambre, avec chacun des atouts et des inconvénients.

Ainsi, on peut opter pour du carrelage, très facile à laver et à entretenir, présentant des surfaces très diverses. A l’aspect un peu froid cependant, il est possible de le réchauffer à l’aide d’un grand tapis moelleux, en tissu, laine, coton, fausse fourrure, ou en mousse. Ce dernier doit être tout aussi facile d’entretien pour une hygiène irréprochable.

Si vous craignez la dureté du carrelage, vous pouvez choisir le bois. En effet, il donne un aspect chaleureux et authentique. Et les possibilités décoratives sont nombreuses! Se présentant sous forme de parquet, on peut le poser en lattes parallèles, en chevrons, etc. Il reste cependant plus sensible aux tâches, qu’il faudra poncer puis revernir régulièrement. Plus facile à entretenir, la version stratifiée offre un large choix de teintes et de dimensions, pour satisfaire tous les goûts.

Parlons de la moquette, longtemps décriée pour le risque d’allergie qu’elle évoque. Douillette pour les pieds, elle créé un environnement cocooning très appréciable. Mais attention cependant: elle nécessite d’être aspirée très régulièrement, nettoyée en profondeur et bien séchée naturellement. Cela lui permet de conserver son moelleux et son hygiène irréprochable.

Parmi les nouveaux revêtements de sol, on peut également citer le liège, le jonc de mer, le sisal, ou la fibre de coco. Très esthétiques, ces matériaux nécessitent plus ou moins d’entretien selon une rigueur régulière.

© Captures d’écran Pinterest : Moquette effet pelouse – Castorama / Sol en jonc de mer / Parquet bois clair et couleurs douces

Quels revêtements pour les murs?

Pour les murs, la peinture reste une option facile à mettre en oeuvre. A choisir sans solvants, sans COV (composés organiques volatiles) et autres produits issus de l’industrie chimique, bien évidemment! Il existe désormais des peintures respectueuses de la santé et de l’environnement. A base de pigments naturels (ocre, charbon, chaux…) et de liants organiques (huile de lin…), ces peintures sont plus douces et neutres, avec une gamme large de teintes.

Dans tous les cas, il est indispensable d’appliquer la peinture suffisamment tôt dans la chambre pour éviter les odeurs. Ainsi, pour accueillir bébé, prévoir 2 à 3 mois avant son arrivée pour bien aérer la pièce.

Comme deuxième option, vous pouvez choisir le papier peint. En lé unique ou en panoramique, laissez-vous tenter! Orné de motifs décoratifs tels que les animaux, les végétaux ou les formes géométriques, le large choix permet toutes les fantaisies! Vous pouvez ainsi créer un univers ludique pour votre chérubin, l’inviter au voyage à la rencontre d’animaux fantastiques, ou encore le laisser rêver, la tête dans les étoiles…

© Captures d’écran : Papier peint panoramique Metrozoo – Au fil des couleurs – 729€ / Papier peint cosmonaute – Mural concept – 39.90€ / Papier peint fleurs Wonderland – Lilipinso – 90€

Choisir les tissus pour la chambre d’enfant

Afin de créer un espace douillet et apaisant, les tissus ont également toute leur importance. Les matières naturelles telles que le lin ou le coton trouvent une place de choix sur les rideaux ou le linge de lit. Les matières moelleuses, telles que le velours, la fausse fourrure ou le tissu éponge, investissent tapis, coussins et autres doudous. Les tissus doivent pouvoir être lavés régulièrement, aussi préférer des éléments déhoussables, résistants et peu fragiles.

© Captures d’écran : Tipi en lin – Petit Bison – 55€ / Linge de lit cupcake – 3 Suisses – 45.99€ / Coussins de sol – Marie-Claire Idées

Quelles couleurs adopter?

Dans une chambre de bébé, l’atmosphère doit être apaisante, calme. Il faut donc privilégier les teintes douces, et les teintes neutres. Mais le temps du rose pour les filles et du bleu pour les garçons est révolu! Osez les beiges, les gris chauds, les écrus qui créent des ambiances feutrées. Tranchez avec le pêche, le vert sauge, le bleu céladon, le jaune doux, qui apportent une note colorée tout en douceur.

Dans une chambre d’enfant plus grand, on peut se permettre des teintes plus soutenues, qui apportent contraste et côté vitaminé. On peut opter pour des bleus céruléens, des verts profonds, des ocres et jaunes safran sans contre-indication! Évitez cependant les couleurs trop dures (rouge, noir…) et le total look pour ne pas rétrécir les espaces et donner la sensation d’être à l’étroit.

© Captures d’écran Pinterest : Dégradé de couleurs en vert, anis et bleu ciel pour cette chambre d’enfant / Une ambiance tout en douceur en vert sauge et écru dans cette chambre de bébé / Des couleurs sourdes et poudrées pour cette chambre de petite fille

Jouer avec les accessoires

Afin de parfaire la décoration, il est possible d’ajouter de nombreux accessoires décoratifs. Miroirs, fanions, coussins de sol, trophées, tapis… apportent une note colorée et festive sur les murs et le sol.

Côté éclairage, une suspension centrale permet d’éclairer correctement la chambre. Des sources lumineuses secondaires apportent une note déco pour une ambiance cosy. Ainsi, guirlandes, étagères, boîtes à messages, veilleuse et autres éléments phosphorescents égayent un espace plus sombre.

© Captures d’écran : Miroir ballon – Loupilou – 59€ / Étagère nuage Songe – Maisons du Monde – 19.99€ / Tapis carte du Monde – Louise Basile – 49.90€

Un point sur la sécurité

Dans sa chambre, l’enfant doit se sentir en sécurité pour découvrir le monde et expérimenter. Certains éléments sont indispensables à son bien-être.

En premier lieu, les prises doivent être munies de caches pour éviter tout risque d’électrocution.

Eviter les cordons ou les fils qui traînent à portée de main. Disposer les liens de stores en hauteur.

Le mobilier doit avoir une taille adaptée à l’âge de l’enfant, et doit être fixé au mur. Eviter de disposer les meubles sous les fenêtres, ou sous tout autre élément auquel l’enfant ne doit pas avoir accès. Les angles de meuble peuvent être protégés par des coins arrondis pour éviter les blessures.

Enfin, ne laissez rien qui puisse être ingéré facilement à portée de main (objet de petite taille, tissu qui se dépouille, etc.).

En conclusion

La chambre d’un enfant est un lieu plein de découvertes, ludique et réconfortant à la fois. Je vous invite à écouter ou réécouter l’émission de radio réalisée sur ce sujet ici! Et si ces quelques conseils ne suffisent pas, je vous invite à opter pour ma prestation coaching déco ou encore ma prestation aménagement d’espace, pour vous aider à faire les bons choix!