Apporter du relief à sa déco intérieure avec le carrelage 3D

A l’aise dans toutes les pièces de la maison, le carrelage affichait jusqu’alors un style plutôt sobre, privilégiant la praticité (pose, entretien…) à l’excentricité. Depuis quelques années cependant, des nouveautés ont vu le jour, avec des décors imprimés, des couleurs vibrantes, des formes un peu plus osées. Et désormais, le carrelage opère un nouveau tournant grâce aux formes 3D! Résolument modernes, les motifs ainsi créés apportent volume et profondeur aux surfaces. Je vous laisse découvrir en images ce que cela peut donner.

Le carrelage 3D, qu’est-ce-que c’est?

D’une épaisseur variable, offrant des motifs sortant du “déjà-vu”, le carrelage 3D consiste en des carreaux de tailles et de couleurs diverses, en relief. De teinte unie ou fonctionnant par associations (blanc, gris, noir ou touches de couleurs), le relief n’est plus dans le dessin, mais dans la structure même du carreau. Tous les effets sont possibles: formes géométriques répétitives, ondulations, tressage, effet matière… Des plus discrets aux plus extravagants, l’objectif est ainsi d’apporter du rythme et du caractère à la pièce. Chaque élément en saillie peut s’imbriquer dans le précédent pour un style actuel tendance.

La seule difficulté? Respecter le sens et l’orientation choisis au départ pour ne pas commettre d’impair lors de la pose!

© Captures d’écran Pinterest : Tomettes murales en relief pour cette salle de bain aux accents contemporains / Association de carrés de différentes tailles et profondeurs pour cet espace / Motifs floraux et losanges pour ce mur

Comment utiliser le carrelage 3D?

Le carrelage 3D s’utilise essentiellement en tant que revêtement mural. Mais attention à ne pas trop en abuser pour ne pas étouffer et appesantir l’espace! Panneau vertical ou horizontal, crédence, sous-bassement, encadrement… Sur tout ou partie d’un mur, il peut créer des séparations visuelles intéressantes. Et distinguer des espaces en lieu et place de la traditionnelle peinture, ou du lé de papier peint. Élément décoratif à part entière, le carrelage 3D peut habiller le coin salon avec chic, en apportant un côté rétro ou moderne.

Les formes et les teintes choisies permettent de jouer sur l’atmosphère de la pièce, en stimulant l’imagination. Plus les teintes seront minimalistes et unies, plus le lieu sera sophistiqué, ou zen. Ainsi, les formes géométriques dans les teintes neutres auront un petit côté japonisant, rappelant les pliages origamis ou les figures de tangram. Associées à des matériaux bruts (bois, béton, pierre..), la modernité sera de mise, à l’image de la tendance Japandi dont je vous ai parlé dans un précédent article.

© Captures d’écran Pinterest : Carrelage teinté effet vague / Carrelage en écailles de poisson avec dégradé de couleurs / Carrelage 3D effet cubes

Avantages et inconvénients du carrelage 3D

Avantages

Le carrelage 3D permet tout d’abord d’attirer l’attention en structurant une surface. Cela met en valeur un meuble, apporte une touche architecturale contemporaine, dynamise la décoration et l’ambiance du lieu. On sort des classiques pour oser l’originalité!

Le relief permet aussi d’apporter de la luminosité à un espace. En effet, les différentes facettes de chaque carreau reflètent la lumière et illuminent ainsi un élément particulier, ou encore toute la pièce. Couloir, salle de bain, cuisine, salon ou séjour, faîtes-vous plaisir!

Enfin, avec le carrelage 3D, on ajoute de la profondeur et une vraie âme, que ce soit par petites touches décoratives ou en total look. Attention toutefois à ne pas en faire trop, au risque de tomber dans l’effet inverse et alourdir l’ensemble.

Inconvénients

Cependant, le carrelage 3D s’associe difficilement avec des frises ou certains carreaux de carrelage plus sobres, en raison des différences de dimensions notamment. C’est pourquoi il vaut mieux prévoir une surface unique pour l’appliquer, ou l’associer à de la peinture ou du papier peint pour l’intégrer de façon harmonieuse.

Autre petit bémol: une fois posé, il est difficile, voire peu recommandé, de tenter d’y fixer des éléments (miroir, porte-serviettes…) au risque de l’abîmer. A vous de choisir judicieusement l’emplacement idéal!

Enfin, le carrelage 3D nécessite un peu plus d’attention pour l’entretien qu’un carrelage classique. Retenant davantage la poussière, un simple coup d’éponge peut ne pas suffire, et il peut être utile d’essuyer la surface afin d’éviter toute trace inesthétique. C’est encore plus le cas dans les salles d’eau.

© Captures d’écran Pinterest : Carrelage 3D marquant l’espace bain / Un couloir effet capitonné / Carrelage aux ondulations douces (Aubade)

Si vous aussi vous souhaitez apporter une touche d’originalité chez vous, par le biais de carrelage 3D par exemple, essayez le conseil déco ou la prestation sur-mesure. Vous aurez ainsi des conseils adaptés à vos besoins et à vos surfaces!