Tuto déco DIY: un matelas de sol pour chambre d’enfant

La chambre d’enfant doit être un espace ludique, chaleureux et confortable, pour s’y sentir bien. Coussins, tapis et linge de lit apportent leur part de douceur, et participent à la déco efficacement. Mais il est possible de compléter cet ensemble avec un élément encore plus moelleux, plus accueillant, plus à taille d’enfant. Posé à même le sol, en version unique ou en accumulation, le matelas de sol est une variante très décorative du coussin! Utilisé à tout âge de l’enfant, il peut aussi bien servir de tapis de découverte pour bébé, que d’espace lecture pour les premiers livres, romans, ou BD. Il peut aussi être utilisé comme espace de repos ou de rêverie, ou encore d’espace de jeu et d’imaginaire!

Réaliser son propre matelas de sol ouvre le champ des possibles. On peut choisir l’épaisseur, les couleurs, les motifs, les matières, et aussi les détails qui font la différence. La personnalisation du matelas se fait selon le lieu où il sera placé, mais surtout selon les goûts de chacun.

Afin de réaliser votre matelas de sol, suivez ce pas-à-pas détaillé, créé à partir de matériaux faciles à se procurer. Gardant à l’esprit la volonté de proposer un tutoriel facile et accessible, toutes les étapes sont décrites simplement. Ceci afin de vous permettre d’obtenir un résultat satisfaisant!

Matériel nécessaire pour coudre un matelas de sol

Fournitures :

  • 150*150 cm de tissu (ici, 3 tissus assortis pour réaliser 3 matelas)
  • 150*70 cm de ouatine épaisse (500g/m²) (soit 150*210 cm pour 3 matelas)
  • 5 mètres de passepoil assorti par matelas (Ø au choix, ici, Ø15 mm)
  • Une pelote de laine assortie (ou coton mercerisé, ou coton à broder)
  • 4 perles en bois
  • Un morceau de carton de 5*5 cm
  • Du fil à coudre blanc
  • Une machine à coudre
  • Un aiguille à laine + aiguilles de fixation
  • Une paire de ciseaux
  • Un mètre de couturière
Matériel pour coudre matelas de sol

Réalisation: étapes à suivre pour coudre un matelas de sol

Etape 1: La coupe des différentes pièces

Pour le tissu:

Replier le carré de tissu de 150*150 cm sur lui-même, et couper au niveau du pli. Vous obtenez 2 rectangles de 150*75 cm qui représentent le dessus et le dessous du matelas.

Les marges de couture sont de 1 cm tout le tour.

Pour la ouatine:

Pour une épaisseur d’environ 4 – 5 cm, un morceau de ouatine de 145*70 cm en 500g/m² suffit. Pour un matelas plus épais, doubler ou tripler le morceau de ouatine.

→ Attention: Pour qu’un bébé puisse être placé sur le matelas, il est préférable d’opter pour une épaisseur plus faible que pour un enfant plus grand. Ceci afin de limiter les risques de chute.

Etape 2: La réalisation des pompons glands

(A) Prendre le morceau de carton et enrouler la laine (ou le coton) plusieurs fois autour. Le nombre de tours détermine l’épaisseur du pompon gland: plus il y aura de tours, plus le pompon sera épais et fourni.

(B) Quand l’épaisseur convient, passer un bout de laine d’environ 20 cm à une extrémité de la plaquette en carton, sous l’ensemble des fils enroulés. Nouer ensuite solidement en laissant dépasser les 2 bouts du fil d’attache.

(C) Couper les fils à l’autre extrémité, et rectifier la longueur si besoin, en serrant bien les fils et l’attache.

(D) Utiliser ensuite un bout de laine d’environ 20 cm. En maintenant les fils du pompon ensemble, enrouler autour des fils, de façon à former une petite boule bien serrée. Nouer, puis passer les fils à l’intérieur du pompon à l’aide de l’aiguille pour les cacher.

(E) Enfin, reprendre les 2 bouts du fil d’attache de l’extrémité des fils enroulés. Les passer à l’intérieur de la perle en bois à l’aide de l’aiguille à laine, puis nouer 3 fois pour bloquer celle-ci. Laisser un peu de longueur en attente.

Réaliser des pompons glands

Etape 3: La pose du passepoil et des pompons

pose passepoil et pompons

Prendre les 2 rectangles de tissu et les placer endroit contre endroit.

Insérer le passepoil entre les deux tissus, la partie “cordon” vers l’intérieur de ceux-ci. Placer l’extrémité du passepoil sur environ 10 cm d’un petit côté.

A chaque angle, insérer un pompon gland en passant les fils d’attache autour du passepoil, et faire un nœud pour le maintenir en place. Le pompon gland est orienté vers l’intérieur, tout comme le passepoil, entre les faces “endroit” des morceaux de tissu.

Enfin, fixer à l’aide d’épingles sur tout le tour, en laissant une ouverture de 50 cm sur le premier petit côté où le passepoil a débuté le tour.

Etape 4: L’assemblage

(F) Une fois le tour épinglé, coudre à points droits à la machine à 1 cm du bord, toujours en laissant l’ouverture de 50 cm. Le passage des angles, avec les pompons et les boules en bois, est assez délicat. Essayer de former un arrondi si l’angle est trop compliqué à réaliser.

(G) Une fois tous les bords cousus, retourner sur l’endroit par l’ouverture, puis glisser la ouatine à l’intérieur de la housse ainsi réalisée.

(H) Refermer ensuite celle-ci à la machine ou à la main à petits points invisibles, en insérant le passepoil sur les 50 cm restants.

(I) Enfin, assurez-vous que les bords soient bien nets et les pompons bien en place pour un rendu plus qualitatif.

Assemblage tissus matelas de sol

Etape 5: Les finitions

matelassage implantation nœudsMatelassage tissu

Marquer 24 repères à 18 cm des bords (19 cm pour ceux du haut), avec un espacement de 16 cm entre chacun des repères dans la longueur et 18 cm entre chacun des repères dans la largeur (Voir schéma ci-contre).

Prendre un morceau de laine d’une trentaine de centimètres, passer les extrémités dans l’aiguille à laine en le pliant en deux.

Passer au travers de chaque repère en laissant dépasser de chaque côté du matelas, puis retirer l’aiguille une fois la laine en place. Il y a donc 2 fils séparés sur le dessous du matelas, et la laine forme une boucle sur le dessus.

Sur le dessous, nouer les 2 bouts de laine 3 fois en laissant dépasser environ 3 – 4 cm de laine.

Sur le dessus, tirer les fils en appuyant fortement sur le matelas. Nouer ensuite 3 fois de façon à serrer les faces du matelas et créer un petit creux. Couper en laissant 3 – 4 cm de fil.

Cette étape constitue le matelassage.

Résultat: le matelas de sol fini

Il ne vous reste plus qu’à placer le matelas dans la chambre de votre enfant!

Le long d’un mur de lecture, dans un tipi en tissu, sous une guirlande lumineuse ou de fanions… A vous de choisir l’endroit idéal! Nul doute que ce sera un lieu propice à la détente ou au jeu, tout en douceur et moelleux. Et pour plus de confort, n’hésitez pas à superposer plusieurs matelas, en jouant avec les couleurs, les motifs, les épaisseurs. Le tout est de créer un espace confortable et accueillant, idéal pour s’y installer.